Youcantbuybuy » Portfolio » J’ai vécu à nouveau

J’ai vécu à nouveau

Introduction et médiation d’œuvres d’art en service gériatrie

Avril 2013 à Mars 2014

Au printemps 2013 l’association Vidrio mettait en œuvre un projet culturel en service gériatrie à l’hôpital de l’Arbresle en partenariat avec le dispositif public « Culture et Santé » (DRAC Rhône-Alpes, Agence régionale de la santé, Région Rhône-Alpes) et la fondation privée ADREA (mutuelle nationale).

Des œuvres d’art empruntées à l’artothèque de Villeurbanne ont été introduites dans le quotidien des résidents en service gériatrie, au printemps 2013. La médiatrice culturelle Claire Daudin a accompagné une vingtaine de participants, au fil de cinq séances, vers l’expression de leurs ressentis et de leurs histoires personnelles face aux œuvres. Le travail de reportage photographique réalisé par Kevin Buy lors de ces temps de dialogues a donné lieu à une série de 20 portraits, avec une volonté de mettre en lumière les réactions suscitées par la présence d’oeuvre et d’un appareil photo dans les lieux de vies des résidents d’un service de gériatrie. Le résultat de ce projet est une mise en parallèle entre un portrait photographique accompagné par un extrait de recueil du patient.
L’exposition est itinérante dans plusieurs lieux de l’agglomération lyonnaise, ce depuis juin 2013 et jusqu’en 2014.

Hôpital de l’Arbresle / du 17 juin au 31 août 2013
Médiathèque de l’Arbresle / du 15 septembre au 15 octobre 2013
Mairie du 6ème arrondissement de Lyon / du 21 au 31 octobre 2013
Artothèque / Médiathèque de Saint-Priest / Février / Avril 2014


En annexe de l’exposition issue du projet « dérivé » : Narration d’une œuvre d’art contemporaine, en partenariat avec l’artothèque.


Un livret recueil du projet a été édité et offert aux participants ainsi qu’aux partenaires (28 pages) :
Télécharger le livret.

En guise de bilan, les résidents du service gériatrie sont parvenus à développer leurs capacités langagières, à solliciter leur mémoire en exprimant des anecdotes de leur vie, à simplement apprécier l’intrusion de l’art dans leur quotidien, à sortir de l’isolement en franchissant le seuil de leur chambre et à se sentir valorisé par le fait de devenir le sujet du photographe. Les familles des résidents, témoins des clichés pris durant ces temps de rencontre, ont parfois découvert un nouveau « visage », un nouvel aspect de leur proche. Le personnel soignant, impliqué dès le début du projet, a permis de faire le lien entre notre action et leur quotidien. Et l’exposition actuellement en itinérance donne à voir la globalité de ce travail aux publics externes. 

arbresle00
arbresle01
arbresle1
arbresle2
arbresle3
arbresle4
arbresle5
arbresle6
arbresle7